La rentrée littéraire approche (517 livres cette année). C'est le marronnier de septembre alors moi aussi je m'y (re)mets (tant que Mémé ne me demande pas de baisser m'marone ça va). L'année dernière je vous parlais des 15 extraits du magazine Lire. Comme je suis toujours abonnée, que j'ai la flemme un copier/coller s'impose. C'est parti ...

Version longue
Amélie Nothomb : Ni d'Eve ni d'Adam
Retour au Japon pour Amélie Nothomb. Elle décide d'enseigner le français et rencontre son premier élève dans un café. La scène est touchante et drôle, l'écriture fluide. Une surprise ! Je suis tentée par un livre d'Amélie Nothomb...

Marie Darrieussecq : Tom est mort
Tom est mort depuis 10 ans et pour la première fois sa mère passe une journée sans penser à lui. Elle se refuse à oublier son fils et commence donc un journal intime. Dans l'extrait lon se rend compte que l'héroïne refuse de faire son deuil... Répétitif, lancinant, plombant... 

Eric Fottorino : Baisers de cinéma
Eric Fottorino nous raconte son père, photographe de plateau de cinéma... Nostalgie ? Je n'ai pas envie...

Olivier et Patrick Poivre d'Arvor : J'ai tant rêvé de toi
Youki part en quête de ses origines et se retrouve à Prague. Vous auriez envie de suivre les traces d'une héroïne au prénom de chien vous ? Moi non... 

Philippe Claudel : Le rapport de Brodeck
Une atmosphère pesante, sombre, un personnage oppressé, des évènements inquiétants... j'ai envie de lire le rapport de Brodeck.

Olivier Adam : A l'abri de rien
Une femme au foyer par défaut (merci le chômage) dans un lotissement banal du Nord (ou plutôt du Pas de Calais puisque sont évoqués les Sang et Or de Bollaert) désespérée par le vide de sa vie et par son mariage avec un joueur de foot raté reconverti en chauffeur de bus. Les fins de mois difficile, le pavillon minable avec la balançoire à moitié pourrie, le gris de la vie ... pas cliché du tout cet extrait : tout ça ne peut évidemment pas se passer au soleil n'est-ce pas?  (oui je sais la vie paraît toujours plus douce au soleil...). Décidemment je crois que je n'aimerai jamais la plume d'Olivier Adam....

François Taillandier : Il n'y a personne dans les tombes
Louise enterre son père mais, pendant l'inhumation au cimetière, son esprit part dérive et nous offre de bonnes feuilles...

Charles Dantzig : Je m'appelle François
Qui est François ? Un usurpateur d'identité ? Un escroc ? Sa jeunesse difficile y est-elle pour quelque chose ? Je n'en sais rien et je m'en fiche. La vie romancé d'un "Christophe Rocancourt" ne m'intéresse pas.

Maurice G. Dantec : Artefact
A chaque essai avec Dantec c'est un échec mais d'année en année ça s'améliore. Je trouve ses écrits de plus en plus lisibles... 

Eric Chevillard : Sans l'orang-outan
En plus d'être "fâchée" avec Olivier Adam je le suis aussi avec Eric Chevillard. Dommage j'aurai bien aimé savoir ce que deviendrit la Terre et l'humanité sans l'orang-outan.

Jean Hatzfeld : La stratégies des antilopes
Un journaliste recueille le témoignage d'une Tutsie rescapée du génocide rwandais au moment le gouvernement a décidé de libérer 40 000 détenus condamnés pour génocide... Douloureux et pudique.

Kiran Desai : La perte en héritage
Sai vit avec un juge indien retraité dans une maison à flanc de montagne. De jeunes rebelles viennent les menacer... C'est sombre, pessimiste et inquiétant. (Booker Prize 2006, prix du National Book Critics et prix indien Hutch Crosswords)

Colum McCann : Zoli
Un journaliste débarque dans un camps de Tzigane pour les interroger... Je n'ai pas envie de le suivre

Michael Ondaatje : Divisadero
Claire et Anna orphelines de mère vivent avec leur père dans une ferme de Californie et Coop l'ouvrier agricole. J'ai envie de mieux connaître cette famille et de savoir ce qui va leur arriver.

William T. Vollmann : Central Europe
une histoire incompréhensible de téléphone pieuvre et de guerre...

Version courte
Sur les 15 extraits :

 

J'ai aimé

J'ai détesté

Je suis indifférente à

Amélie Nothomb : Ni d'Eve ni d'Adam
Philippe Claudel : Le rapport de Brodeck
François Taillandier : Il n'y a personne dans les tombes
Jean Hatzfeld : La stratégies des antilopes
Michael Ondaatje : Divisadero

Marie Darrieussecq : Tom est mort
Olivier Adam : A l'abri de rien
Eric Chevillard : Sans l'orang-outan
William T. Vollmann : Central Europe

Eric Fottorino : Baisers de cinéma
Olivier et Patrick Poivre d'Arvor : J'ai tant rêvé de toi
Charles Dantzig : Je m'appelle François
Maurice G. Dantec : Artefact
Kiran Desai : La perte en héritage
Colum McCann : Zoli