21 mars 2006

Affliction

Affliction de Russell Banks Actes Sud - 496 pages Nous sommes à Lawford, un trou perdu au fin fond du New Hampshire, Etats Unis. Le héros (si on peut appeler ça comme ça) de cette histoire est Wade Whitehouse, 41 ans, divorcé deux fois de la même femme, père d’une petite fille, ouvrier dans une société de forage et agent de police municipale à temps partiel.  Wade se sent seul, pense qu’il a raté sa vie et porte en lui le poids d’une histoire familiale (2 frères tués à la guerre, un père alcoolique et violent). Il boit pour... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 23:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 mars 2006

C'est comment l'Amérique

C'est comment l'Amérique de Frank McCourt Pocket – 571 pages En 1949 Franck McCourt a 19 ans et s’embarque pour l’Amérique. Il fuit la misère qu’il a  toujours connu à Limerick, Irlande. Il débarque à New York, la ville dont il a le plus rêvé. Seulement l’Amérique qu’il découvre n’est pas celle qu’il s’était naïvement imaginé. Il va passer par tous les métiers (balayeur dans un hôtel de luxe, docker sur le port, soldat…) avant de devenir professeur à l’université et auteur à succès. Dans ce récit autobiographique, Franck... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 19:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mars 2006

La Douce Empoisonneuse

La Douce Empoisonneuse de Arto Paasilinna Denoël - 236 pages Linnea Ravaska est une paisible veuve qui vit isolée dans la campagne finlandaise. Son bonheur serait complet si elle ne recevait pas la visite mensuelle de son neveu, Kauko Nyyssönen, un petit voyou qui débarque et saccage son petit paradis de verdure pour lui extorquer le montant de sa maigre pension de veuve d’un colonel. Le jour où son neveu lui fait signer un testament dont il est l’unique bénéficiaire Linnea décide de réagir. Se tournant d’abord vers la police elle... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 19:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 février 2006

Comment je suis devenu stupide

Comment je suis devenu stupide de Martin Page Le Dilettante - 217 pages Antoine est un jeune homme intelligent, brillant et très cultivé mais totalement inadapté à la vie de notre société moderne, capitaliste et égoïste. Antoine est malheureux car il ne peut s’empêcher de réfléchir, d’analyser. Il passe plus de temps à penser sa vie qu’à la vivre. Désespéré Antoine décide de noyer son chagrin dans les brumes de l’alcool mais sa tentative de devenir alcoolique se solde par un échec retentissant. Il a tellement peu l’habitude de... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 15:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 février 2006

Les mauvaises nouvelles

Les mauvaises nouvelles de Nicola Sirkis Jean-Claude Lattès - 236 pages 13 nouvelles pour mieux appréhender le monde imaginaire de Nicola Sirkis. Les principaux thèmes abordés sont la mort, le suicide, la solitude, l’amour l’inceste et la quête du bonheur. Le propos est noir, oppressant parfois glauque. Le ton oscille entre douceur et perversité. C’est parfois drôle, parfois grinçant. Les nouvelles peuvent être ancrées dans le quotidien comme dans le fantastique pur. Nicola Sirkis a un style très personnel mais tout à fait... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 19:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 février 2006

Da Vinci Code

Da Vinci Code de Dan Brown Pocket – 744 pages Jacques Saunière, conservateur en chef du musée du Louvre est froidement assassiné par un moine albinos appartenant à l’Opus Dei un mouvement ultra rigoriste de l’église catholique. L’Opus Dei cherche à percer le secret protégé par les templiers puis par le Prieuré de Sion depuis plus de 2 siècles. Avant de mourir il laisse un message codé à l’attention de Robert Langdon. Aidé de Sophie Neveu la petite fille de Jacques Saunière, Langdon va se lancer sur les traces du secret le plus... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 15:48 - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 janvier 2006

Une trop bruyante solitude

Une trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal Points - 125 pages Une trop bruyante solitude Il y a 2 histoires pour ce livre : l’histoire racontée par le livre et l’histoire du livre. Une trop bruyante solitude est un roman sur l’amour des livres, sur la censure et le totalitarisme et sur le désarroi d’un homme. Hanta est presseur de livres depuis 35 ans. Seul et malheureux il a sombré dans l’alcoolisme. Sa vie n’est qu’une suite de ratages en tous genres. Illettré son métier de croque mort des livres lui a permis de découvrir la... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 13:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 novembre 2005

Dieu est une femme

Dieu est une femme : L'année de mes quatorze ans de Ariane Fornia Denoël - 211 pages Quatrième de couvertureComment s'en sortir lorsqu'on a quatorze ans, dans un monde où l'adolescent-roi semble plus incompris que jamais ? Avec une surprenante maturité, Ariane Fornia raconte son univers quotidien. Douée d'un irrésistible sens de l'humour (noir), elle dresse un impitoyable inventaire : le collège de province où sévit la compétition du look, l'apprentissage de la guerre des sexes, l'horreur des cours de maths, la frénésie de... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2005

L'homme qui voulait vivre sa vie

L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy Pocket - 496 pages Ben Bradford est un avocat de Wall Street spécialisé dans les héritages et les testaments. Marié et père de deux enfants il a bien réussi sa vie : gros salaire, belle voiture, maison bourgeoise dans une banlieue cossue… Il a tout pour être heureux mais au fond de lui il a l’impression d’avoir raté sa vie. Plus jeune il rêvait de devenir photographe. Sa femme, Beth voulait devenir romancière mais après trois romans médiocres elle se retrouve en bonne mère de... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 18:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 novembre 2005

La petite Chartreuse

La petite Chartreuse de Pierre Péju Folio - 198 pages Prix du livre Inter 2003 Quatrième de couvertureSous une pluie froide de novembre, la camionnette du libraire Etienne Vollard heurte de plein fouet une petite fille en anorak rouge qui, affolée, courait droit devant elle après avoir vainement attendu sa mère, jeune femme fuyante et transparente. Désormais, cet homme va devoir vivre avec les conséquences de l'accident. Affublé d'une paternité d'emprunt, Vollard, jusque-là introverti et solitaire, commence à réciter à l'enfant... [Lire la suite]
Posté par Lhisbei à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]